Money Master the Game: 7 Simple Steps to Financial Freedom

Money Master the Game: 7 Simple Steps to Financial Freedom

La Révolution de l'ARN messager - Vaccins et nouvelles thérapies

La Révolution de l'ARN messager - Vaccins et nouvelles thérapies

De La haine à Hollywood

225,00 MAD
Une autobiographie décapante, celle d'un acteur né avec La Haine mais animé d'un seul moteur : l'amour. Révélé par La Haine, le film-culte de Mathieu Kassovitz, Saïd Taghmaoui est aujourd'hui l'acteur français le plus coté d'Hollywood. Il se raconte ici sans filtre, depuis son enfance dans la cité des 3 000, à Aulnay-sous-Bois, jusqu'à Los Angeles, en passant par les faubourgs de Casablanca. L'existence infiniment romanesque, et parfois cocasse, d'un jeune de banlieue qui accède au rang de star internationale.
Disponibilité : En stock
Ref.
9782749167824
Une autobiographie décapante, celle d'un acteur né avec La Haine mais animé d'un seul moteur : l'amour. Révélé par La Haine, le film-culte de Mathieu Kassovitz, Saïd Taghmaoui est aujourd'hui l'acteur français le plus coté d'Hollywood. Il se raconte ici sans filtre, depuis son enfance dans la cité des 3 000, à Aulnay-sous-Bois, jusqu'à Los Angeles, en passant par les faubourgs de Casablanca. L'existence infiniment romanesque, et parfois cocasse, d'un jeune de banlieue qui accède au rang de star internationale. En colère mais toujours lucide, il confie ses rêves et ses désillusions, son déchirement d'avoir dû quitter la France qui ne lui proposait pas de rôle à sa juste mesure, ses combats contre le racisme, son amour de la boxe, sa fragilité, sa timidité. De La Haine à Hollywood dresse en creux le portrait d'un acteur qui n'a jamais oublié d'où il venait et qui a fait de sa vie un combat contre la fatalité. Une autobiographie décapante, celle d'un acteur né avec La Haine mais animé d'un seul moteur : l'amour.
Plus d’information
Auteur Saïd Taghmaoui
Editeur La Revue Banque
Discipline Beau Arts
ISBN 9782749167824
Année d’édition 2021
Thème Biologie
Couverture Broché
Rédigez votre propre commentaire
Vous commentez :De La haine à Hollywood